Association humanitaire Comité Tiers Monde Isigny Carentan

Un groupement de villageoises va bénéficier du matériel pour la transformation du manioc en gari.

22 Novembre 2022 , Rédigé par CTM

Le mardi 1er février 2022, après l'inauguration de latrines, la délégation traverse un village où de nombreuses femmes s'activent, à l'ombre d'un arbre, à éplucher le manioc. Surpris et admiratifs, nous apprenons que leur dur labeur consiste à cultiver le manioc dans leurs champs, puis à la saison propice, extraire les racines qu'elles vont soigneusement éplucher ensemble, tout en chantant ! Les voici sur la photo ci-dessous.

Un peu plus loin, au village de Houngbezanmey, proche de Djakotomey, nous découvrons d'autres femmes en train de râper le manioc, puis de le chauffer et de le tamiser longuement et patiemment. Puis elles vont déposer la farine dans de gros sacs qui passeront dans une presse afin d'en extraire le jus d'amidon.

Même les enfants participent à ce travail !  Elles nous expliquent que leur  bénéfice est bien maigre à cause du coût trop élevé de la location du matériel.

Afin de les soulager, dès notre retour, grâce à la générosité de donateurs sollicités et ravis, le CTM décide de faire fabriquer localement tout le matériel nécessaire. Victorine se charge alors d'entamer les démarches, obtient un devis raisonnable, ordonne la fabrication dont elle nous envoie les photos courant novembre.

 

Fin novembre, rien ne manque, la râpeuse, la presse, les bassines et paniers, les coupes-coupes, et couteaux, 2 marmites en fonte, et même les 2 pousse-pousses pour transporter les sacs, tout est organisé pour que les femmes disposent de ce précieux don qui va leur permettre d'augmenter très sensiblement leurs revenus. Ainsi leurs enfants seront mieux nourris, mieux éduqués, mieux soignés. Nous leur rendrons visite fin janvier 2023.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :