Association humanitaire Comité Tiers Monde Isigny Carentan

Le Centre Psychiatrique AP-CHM à Madjré.

3 Novembre 2019 , Rédigé par CTM Publié dans #Nos actions

L"Association des Partenaires du Centre des Handicapés Mentaux" de Madjré est un regroupement de volontaires-donateurs principalement hollandais, mais aussi français, belges, allemands et béninois. Cette appellation a succédé au "Centre Psychiatrique Hervé Passard", nom d'un ami prêtre français fondateur en 2005, et toujours donateur.

                                 ************************************************************

Avec Victorine le vendredi 31 janvier 2020, notre visite est un peu rapide compte-tenu du programme chargé (comme d'habitude !). Après l'accueil traditionnel des pensionnaires, fait de chants et de danses sous la paillote,

nous avons constaté que les 2 frères trouvés enchaînés en octobre semblaient bien se porter et se comporter. Les voici auprès du directeur Raoul Agossou qui ne ménage pas ses efforts avec le très dévoué personnel soignant pour améliorer la santé et les conditions d'existence de ces malades.

 

Rétrospective : Deux frères ont intégré le centre le 23 octobre 2019 : triste mais réelle situation qui ne devrait plus être à notre époque. Alerté par le voisinage, le responsable du Centre de Madjré s'est rendu en ma présence jusqu'à un village reculé près de Lokossa afin de "libérer" 2 frères malades mentaux que la famille avait enfermés depuis 3 mois chacun dans une chambre sombre pour éviter leur agressivité. Et pour ne pas qu'ils s'échappent, ils étaient enchaînés à hauteur de la cheville par une chaîne de moto qui traversait le mur en terre reliée à un rondin en bois.

Plus menaçant, le second frère a dû être maîtrisé avant de subir une injection de valium qui l'a endormi. Décadenacé au moyen de marteaux, il se laissa habillé et rejoignit son frère à dos d'homme jusque dans le taxi-brousse qui les emmena au Centre de Madjré. Nous en avons reçu des nouvelles rassurantes.

 

 

 

 

 

 

Le samedi matin 2 février 2019, malgré l'orage menaçant qui n'a heureusement éclaté qu'après le repas, nous avons rapidement salué les pensionnaires et le personnel, admiré le travail réalisé à l'aménagement de la cour, mais aussi aux cultures dont les récoltes sont prometteuses, à l'élevage intensif de lapins.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

EVOLUTION

Au cours de l'année 2018, les occupations n'ont pas manqué au centre qui compte actuellement 48 pensionnaires.

Le premier chantier fut le remblayage de toute la cour de façon à éviter l'érosion. Le résultat est concluant, de surcroît magnifique comme vous le constaterez sur ces trois photos reçues début décembre.

 

 

Chacun et chacune s'activent aux plantations des grandes morelles

 

 

 

 

 

 

et les travaux d'électrification solaire par panneaux photovoltaïques sont commencés

 

 

 

 

 

 

L'occupation des malades est primordiale. Ils ont tous participé activement aux semences du maïs, du manioc, du piment, des patates etc. qu'ils ont en partie récoltés, épluchés et dégustés.

 

le piment vert

 

 

 

                                          le manioc

 

 

 

 

    le manioc cuit pour le déjeuner

 

 

 

                            le maïs qui sèche

 

 

 

 

et qui sera prochainement cueilli.

 

 

                 

                     la récolte des patates

 

 

 

et son épluchage pour le ragoût.

 

 

 

L'élevage de lapins se poursuit et devient prospère. Beaucoup sont vendus aux restaurateurs ou particuliers lors des fêtes de fin d'année.

 

 

 

 

 

 

 

Ils ont reçu de notre dernier container un grand frigo-congélateur qui fonctionnera prochainement avec l'installation des panneaux solaires.

Quelle ne fut pas leur immense joie de découvrir dans nos cartons des dizaines de tongs (tapettes), des friperies et de la crème Mont-blanc !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous ne manquons pas d'aller jusqu'au nouveau centre "Association des Partenaires du Centre des Handicapés Mentaux" à Madjré le samedi 3 février 2018. Après 3 mois d'occupation des locaux, les malades ont pris leurs marques et apprécient les conditions d'hébergement auxquelles ils n'étaient plus habitués depuis des années. A présent ils partagent leurs spacieuses chambres à 3 ou 4. Les douches et toilettes sont en nombre suffisant, le réfectoire un luxe ! Afin d'agrémenter leur quotidien et les distraire davantage, le CTM leur a acheté un solide baby-foot parti dans le container du 11 avril, sorti du port de Cotonou le jeudi 17 mai.

Nous renouvelons nos félicitations aux amis partenaires hollandais qui ont tant oeuvré pour le bien-être de ces malades trop souvent oubliés. Les démarches sont en cours afin de parvenir à recruter dès que possible un médecin psychiatre et un infirmier spécialisé.

 

Le 30 janvier 2017, nous étions impatients de découvrir l'avancement des travaux sur le nouveau site du "Jardin de Toyo" où nos amis hollandais font réaliser un grand ensemble comprenant 2 dortoirs, un bloc sanitaire, une paillote, un bâtiment administratif qui remplaceront courant 2017 l'actuel bâtiment loué depuis plus de 10 ans et qui devient insalubre.

L'ong locale "Action-EMS" qui a créé le centre psychiatrique "Hervé Passard" devient en février l'Association des Partenaires du Centre des Handicapés Mentaux "APCHM" composée par tous les donateurs français, hollandais, belges ou allemands. Souhaitons lui longue vie et succès mérité !

 

Le samedi 21 octobre 2017 avait lieu l'inauguration officielle, en présence des partenaires, des malades enthousiasmés, du personnel heureux de travailler dans de si confortables locaux.

Cliquez pour faire défiler les photos

Le Centre Psychiatrique AP-CHM à Madjré.
Le Centre Psychiatrique AP-CHM à Madjré.
Le Centre Psychiatrique AP-CHM à Madjré.
Le Centre Psychiatrique AP-CHM à Madjré.
Le Centre Psychiatrique AP-CHM à Madjré.
Le Centre Psychiatrique AP-CHM à Madjré.
Le Centre Psychiatrique AP-CHM à Madjré.
Le Centre Psychiatrique AP-CHM à Madjré.
Le Centre Psychiatrique AP-CHM à Madjré.
Le Centre Psychiatrique AP-CHM à Madjré.
Le Centre Psychiatrique AP-CHM à Madjré.
Le Centre Psychiatrique AP-CHM à Madjré.

Les photos ci-dessous datent de février 2017. Quel travail a été réalisé !

Après de longs mois de travail, l'inauguration est proche.
Après de longs mois de travail, l'inauguration est proche.
Après de longs mois de travail, l'inauguration est proche.
Après de longs mois de travail, l'inauguration est proche.
Après de longs mois de travail, l'inauguration est proche.
Après de longs mois de travail, l'inauguration est proche.
Après de longs mois de travail, l'inauguration est proche.
Après de longs mois de travail, l'inauguration est proche.

Après de longs mois de travail, l'inauguration est proche.

L'événement majeur du début d'année 2016 est le recrutement tant souhaité d'une assistante en maladies mentales togolaise "Jeanne" qui intervient dorénavant au Centre une semaine par mois. Nous avons fait sa connaissance sur les lieux le 1er février. Sa tâche principale est de prescrire un traitement adapté à chaque pensionnaire, à consulter aussi les nombreux externes, à superviser l'hygiène, la nourriture, les activités. Nous souhaitons qu'un médecin psychiatre y consulte 1 fois par mois, et qu'un ou deux infirmiers spécialisés soient recrutés à temps plein quand les finances le permettront. Les travaux de construction du futur centre avancent peu à peu, il presse que les malades l'intègrent afin de ne plus subir l'inconfort de l'actuel bâtiment non entretenu par le propriétaire. Nous recevrons en juillet des photos du maïs cultivé ainsi que les outils de jardinage envoyés dans notre container d'avril.

Le Centre Psychiatrique AP-CHM à Madjré.
Le Centre Psychiatrique AP-CHM à Madjré.
Le Centre Psychiatrique AP-CHM à Madjré.
Le Centre Psychiatrique AP-CHM à Madjré.
Le Centre Psychiatrique AP-CHM à Madjré.
Le Centre Psychiatrique AP-CHM à Madjré.
Le Centre Psychiatrique AP-CHM à Madjré.
Le Centre Psychiatrique AP-CHM à Madjré.
Le Centre Psychiatrique AP-CHM à Madjré.
Le Centre Psychiatrique AP-CHM à Madjré.
Le Centre Psychiatrique AP-CHM à Madjré.
Le Centre Psychiatrique AP-CHM à Madjré.
Le Centre Psychiatrique AP-CHM à Madjré.
Le Centre Psychiatrique AP-CHM à Madjré.
Le Centre Psychiatrique AP-CHM à Madjré.
Le Centre Psychiatrique AP-CHM à Madjré.
Le Centre Psychiatrique AP-CHM à Madjré.
Le Centre Psychiatrique AP-CHM à Madjré.
Le Centre Psychiatrique AP-CHM à Madjré.
Le Centre Psychiatrique AP-CHM à Madjré.
Le Centre Psychiatrique AP-CHM à Madjré.
Le Centre Psychiatrique AP-CHM à Madjré.
Le Centre Psychiatrique AP-CHM à Madjré.
Le Centre Psychiatrique AP-CHM à Madjré.
Le Centre Psychiatrique AP-CHM à Madjré.
Le Centre Psychiatrique AP-CHM à Madjré.
Le Centre Psychiatrique AP-CHM à Madjré.
Le Centre Psychiatrique AP-CHM à Madjré.
Le Centre Psychiatrique AP-CHM à Madjré.
Le Centre Psychiatrique AP-CHM à Madjré.
Le Centre Psychiatrique AP-CHM à Madjré.
Le Centre Psychiatrique AP-CHM à Madjré.
Le Centre Psychiatrique AP-CHM à Madjré.

 Le 2 février 2015, accompagnés par notre amie Victorine, nous nous rendons au Centre inauguré voici déjà 10 ans. Le bâtiment en location devrait être rendu à son propriétaire dès que possible. Les 50 pensionnaires intégreront les nouveaux locaux flambants neufs que sont entrain de faire construire nos amis-partenaires hollandais. Les bilans du moulin, de l'atelier de couture, de l'élevage de lapins, de la culture sur notre hectare, sont encourageants. Nous participons à une réunion sous la paillote afin de peaufiner les projets éventuels.

Historique :

 Notre première visite fut en février 2009...

Les malades psychiatriques du centre, souvent trouvés enchaînés par leurs familles depuis plusieurs années, sont ici libres de leurs mouvements, correctement soignés. Leurs  conditions d’hébergement sont assez modestes, mais des douches y sont entièrement réaménagées. Grâce à une ONG hollandaise, ils bénéficient d'un magnifique  potager, appelé "Jardin de Toyo", avec un puits et un château d'eau.

Deux projets décidés par le CTM voient le jour fin 2010

- la construction d'un abri et l'achat d'un moulin à maïs.  Ainsi le Centre occupe davantage les malades, et n'a plus à acheter le maïs moulu. L'économie réalisée  couvre à présent les factures d'eau courante.

  - la réfection totale des murs en peinture résistante afin de garantir une meilleure hygiène (éloignement des insectes nuisibles) 

En février 2012, grâce à des généreux donateurs, deux inaugurations nous attendent

- un hectare de terrain cultivable acquis par le CTM, mis à la disposition du centre qui l'a entièrement défriché et ensemencé. La récolte annuelle de maïs avoisine les 1500 kg.

- un atelier de couture que le CTM a pourvu de machines et de matériel approprié.

En partenariat avec une ONG hollandaise et quelques donateurs, un projet de construction d'un bâtiment destiné à l'élevage de lapins a vu le jour courant 2012. Nous l'inaugurons aussi en février 2013.

P1110509.JPGP1110511.JPG

En février 2014, l'atelier de couture, qui a connu quelques difficultés au départ, semble assez fréquenté, les jeunes apprentis ont du travail !

PA192271P1130307.JPG

Lors de notre passage, nous avons surpris les femmes en plein épluchage des légumes de leur fructueuse récolte.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :