Association humanitaire Comité Tiers Monde Isigny Carentan

L'orphelinat de Klouékanmé.

6 Avril 2019 , Rédigé par CTM Publié dans #Nos actions

Les séjours se suivent et ne se ressemblent pas toujours. Ce mercredi 29 janvier 2020, je me demande si je vais être déçu autant que l'année dernière. Confiant malgré tout, je n'arrive pas les mains vides, apportant aux 2 filleuls les cadeaux de leurs marraines, mais aussi pour la première fois un sac de 100 kg de maïs, autant de riz et une grosse bonbonne d'huile que m'avait achetés Bernadin avant mon arrivée. Le grand dortoir rempli de lits et matelas est électrifié, une surprise ! La toiture de la cuisine a été réparée, elle est à nouveau fonctionnelle, ouf !

Chaque enfant semble bien se porter et traité.

Je reste cependant dubitatif devant le cuir chevelu de cette petite, sans doute en cours de traitement...

 

Rétrospective :

Le jeudi 31 janvier 2019 ne restera pas gravé dans ma mémoire. Il arrive d'être déçu, c'est la vie et c'est la cas cette année. Pourquoi ? Pas facile d'avoir des réponses précises à mes questions. Je constate que le puits n'a subi aucun travaux, que l'électricité ne fonctionne plus dans le grand dortoir, que la cuisine semble inutilisée, que les autres dortoirs sont insalubres..Il est de mon devoir de dire la vérité, même fâcheuse. Seule l'infirmerie est bien tenue, les carnets de santé à jour, un réconfort !

Gardons confiance en des jours meilleurs, dans l'unique intérêt des enfants.

Je suis malgré tout content de constater la bonne santé des nombreux enfants qui grandissent et grossissent régulièrement.

La filleule Merveille est contente de recevoir ce sac à dos rempli de fournitures, cadeau de sa marraine. Ses résultats scolaires ne sont guère brillants, son niveau est très faible, il faudra l'orienter vers un métier manuel.

Quant au petit Pacôme, très éveillé, son avenir est plus prometteur s'il  continue d'obtenir des notes excellentes en chaque matière. Sa marraine l'a bien gâté avec tous ces cadeaux que je lui remets.

Pour ceux qui se souviennent d'elle, la petite orpheline Rose qui travaillait toujours à l'atelier de couture, est devenue adulte...et maman d'un beau petit garçon prénommé Trésor. Reconnaissante envers le CTM, elle a tenu à être présente lors de mon passage.

 

Séjours précédents :

Le jeudi 1er février 2018, la délégation du CTM rend comme chaque année visite à l'orphelinat. Nous avons décidé de prendre en charge les frais de surcreusement du puits tari. En novembre nous attendons toujours l'intervention d'un puisatier pour qu'enfin les enfants soient alimentés en eau potable sans avoir à en chercher quotidiennement à pied au village. Patientons !

 

 

 

Ci-dessus : nos filleuls Pacôme et Merveille se portent très bien. Nous leur remettons les cadeaux de leurs marraines.

Ci-dessous : les petites jumelles ont bien grandi mais restent chétives malgré notre lait maternisé fourni dès leur naissance. Hélas, nous apprendrons courant mars qu'une d'elle est décédée d'une crise d'asthme que l'hôpital n'est pas parvenu à enrayer.

 

L'aveugle Anatole jubile depuis qu'il a reçu nos cannes blanches qui lui permettent de se guider plus facilement. Pour nous remercier il joue un air d'harmonica qu'il vient de se voir offrir.

Quant à l'atelier de couture, les dames sont toujours aussi satisfaites de nos vieilles machines Singer que nous leur fournissons régulièrement.

******************************************

Fin janvier 2017, nous retrouvons Pacôme qui vient de subir à Cotonou une intervention chirurgicale gratuite sur le navire humanitaire "Mercy Ship". Après quelques semaines de rééducation, si l'extension est parfaite, la flexion reste assez limitée. Mais il a regagné l'orphelinat et peut à présent aller à l'école.


 

 

 

 

 

 

                                                   ******************************************

Défaillante depuis des années, l'électrification solaire a été rétablie début janvier à l'orphelinat Saint Salomon de Klouékanmé, ceci grâce à l'intervention d'une équipe d'Energie sans Frontières (ESF) que nous remercions chaleureusement. Les grands dortoirs profitent enfin de la lumière.

Pacôme en octobre 2017

Pacôme en octobre 2017

L'orphelinat de Klouékanmé.
L'orphelinat de Klouékanmé.
L'orphelinat de Klouékanmé.
L'orphelinat de Klouékanmé.
L'orphelinat de Klouékanmé.

HISTORIQUE : La santé, l'eau, les enfants et leur éducation sont les priorités majeures du CTM. Nous avons axé nos efforts sur plusieurs orphelinats mais n'avons pas pu poursuivre nos actions à ceux de Cotonou "Sauvés des Eaux" et de Comé "Bételhouse" suite aux décès de leurs directrices. Nous nous concentrons davantage sur l'orphelinat Saint Salomon à Klouékanmé où 2 enfants Merveille et Pacôme sont parrainés. Dans chaque container nous leur chargeons toujours des friperies, jouets, ballons, bicyclettes, machines à coudre, produits Mont-Blanc. Nous avons payé la réfection de la cuisine et de l'atelier de couture, fourni des matelas et du matériel médical à l'infirmerie. Les nombreux enfants fréquentent l'école, et nous assumons souvent leurs frais médicaux lorsqu'ils doivent se rendre à l'hôpital.Tous les enfants, dont les 2 parrainés, se portent bien. Un seul problème est soulevé, celui de Pacôme qui, suite à une injection fessière mal pratiquée, ne peut plus fléchir sa jambe gauche. Une intervention serait souhaitable, nous allons faire les démarches nécessaires et vous tiendrons informés de l'évolution courant 2016-2017.

 

 

 

L'orphelinat de Klouékanmé.
L'orphelinat de Klouékanmé.
L'orphelinat de Klouékanmé.
L'orphelinat de Klouékanmé.
L'orphelinat de Klouékanmé.
L'orphelinat de Klouékanmé.
L'orphelinat de Klouékanmé.
L'orphelinat de Klouékanmé.
L'orphelinat de Klouékanmé.
L'orphelinat de Klouékanmé.
L'orphelinat de Klouékanmé.
L'orphelinat de Klouékanmé.
L'orphelinat de Klouékanmé.
L'orphelinat de Klouékanmé.
L'orphelinat de Klouékanmé.
L'orphelinat de Klouékanmé.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :